Détermination de mon shelter hyperléger

Je reviens d’une série de treks effectués au Pérou. Je suis parti avec une vieille mais simple et légère canadienne achetée il y a plus de 25 ans. J’ai vu sur les campements tous styles de tentes, tarp excepté, cela peut se comprendre vu l’altitude et le froid des nuits. Je les ai bien examinées et ai décidé de changer d’abri.

Ce n’est pas que ma vieille canadienne fut usée, loin de là, avant de partir j’avais révisé les outrages du temps et fait sa totale réimperméabilisation. Elle y avait gagné malheureusement plus de 300g pour atteindre presque son kilo et demi. Elle me convenait, large pour 2 places donc pratique pour engranger tout le matos, courte 1,80m pour mon mètre soixante dix donc pas de poids inutile, simple toit avec bandes d’aérations latérales donc légère, mats déplacés à l’extérieur donc volume intérieur totalement utile et entrée facile.

Mais elle n’avait pas d’aération faîtière suffisante, bien que j’en ai ouvert une, si bien que la condensation sous ces nuits froides était à son maximum, pouvant même être gelée au potron-minet empêchant tout essuyage avant la mise en sac, mais entrée frontale et hauteur trop faible peu compatible à présent avec mes articulations et mon dos en vrac.

Je l’ai donc donné à un muletier avec regret. Avec regret surtout parce que vue la circonspection avec laquelle il reçu ce présent, tente sur le retour, forme ringarde, sans marque, compliquée à monter et plier en regard avec les dômes tout nouveaux armés de fibre de verre ou de carbone. Pas bonne à revendre pour en tirer qqch. Ce que je déduis. Difficiles les mecs, presque aussi bobo que les trekkeurs européens ou anglo-saxons. Vous remarquerez que j’emploie le terme trekkeur et non hikeur.

Qu’est ce que je veux donc ? Maintenant une tente qui soit :

  • Encore plus légère,
  • depuis que je suis allé sur le WWW en tapant Ultra light, MYOG, MUL etc. je m’aperçois de toutes les possibilités et facilités. Merci entre parenthèses aux sites de Olivier (MUL) de Manise (SURVIE) et autre BackpackingLight-ThruKiker.
  • Forme en dôme et suffisamment haute, par exemple 1,20m.
  • Entrée latérale.
  • Peu de piquets et de mats.
  • Tissus ultra légers, ultra résistant.
  • Moustiquaire ultra fine, les moustiques microscopiques ayant tendance à pulluler et à se répandre partout.
  • Taille correspondant à ma canadienne, courte et large

J’ai regardé mes notes et fotos prises in situ, et j’ai étudié quasiment tout ce qui se coud comme tente dans le monde. C’est hallucinant tout ce qui se fait et ce qui se plagie dans le domaine. Les créateurs en fait il n’y en a pas beaucoup et ils sont américains comme d’habitude. On peut les critiquer, mais si on le fait il faut en faire autant. Avis aux BoBos qui savent tout et surtout mieux que tout le monde sans en imaginer une.

De cet aperçu j’avais remarqué :

  • La Doite CONDOR (chilienne) dôme très léger (900g), mais trop léger pour être vrai ou honnête.
  • La MacPac MICROLIGHT (neozéandaise) dôme classique mais bien très très bien fait.
  • La Golite EDEN tunnel trop étroit, place perdue et lourd.
  • La GossamerGear THE ONE, pas mal du tout pour tout, quoique 2 mats – je voyage autant que possible sans bâton de marche – tissu en spi chiquara craquant et croustillant à souhait.
  • La suédoise Hillberg RAJD, minimaliste et pas assez d’aération pour être habitable sur la durée.
  • La Hillberg AKTO, idem que la Golite en plus solide et beaucoup plus cher.
  • La Hillberg UNNA, Dôme parfait mais un peu lourd et un peu beaucoup beaucoup cher.
  • La Hyperlight Mountain Gear ECHO-I, en cuben elle est intéressante mais qui dit Cuben dit super cher. Et puis c’est un tunnel et l’insert fait trop sarco (le phage pas le zy). Tout cela n’est pas encore Hyper.
  • La LightHeart Gear SOLO. Oh oui c’est bien, que du bon. La proprio couturière sait ce qu’elle fait. Elle est parfaite en Silnylon. Bien que sa conception fasse qu’elle soit un peu longue. En Cuben, c’est le top. Ah si j’étais riche. Hélas il me faut trouver autre chose parce que c’est décidé, c’est du cuben que je veux.
  • La Mountain Laurel Design (MLD) CRICKET, encore une qui est bien, pas trop chère. Presque parfaite et petite mais peut être trop petite car pas assez large. Difficile donc d’y loger les groles et le matos, parfois il le faut bien car même sous le double toit de l’auvent fermé on peut se les faire piquer la nuit les groles. Et pour la cricket il ne semble pas que l’on puisse le fermer. Et puis c’est un faux double toit parce que l’ensemble avec l’ insert Innernet en moustiquaire est parfait si l’on veut se détoiler en plein air la nuit. C’est rarement mon cas, je n’aime pas trop, sans doute atavisme jurassien montagnard qui me fait bien dormir que si bien couvert sous abri.
  • La MSR CARBON Reflex, je n’en parle pas, tout le monde connaît, on en parle tous mais on ne la voit jamais. Horribili Carissima. Rien qu’à y penser la lardu fait chagrin. Pas de regrets cependant, elle est très étroite même si l’auvent est large pour le matos. Vous savez que ce n’est pas mon option.
  • La MSR HUBBA, la réplique en silnylon de la Presque-Parfaite. Elle ne se fait pas en cuben. Dommage.
  • Sea To Summit SOLO, pas mal. A voir, l’idée est bonne. Hyper légère. Mais j’ai peur du manque d’aération pour la solo et de la fragilité.
  • Six Moon Design SOLO. Tente parfaite selon mes critères, pas chère, légère, utilise l’idée de la moustiquaire en bas de tente cousue directement sur la toile. Mais ne se fait pas en Cuben.
  • Tarptent RAINBOW idem mais en Dôme, et ne se fait pas en Cuben. Chouia plus lourde. Gros dommage.
  • TerraNova LASER COMPETITION, j’oublie et toi aussi sauf si t’es tuné et que tu veux en jeter le max sur les camps comme un gros BoBo que t’es pas pour sûr.
  • Zpacks HEXAMID SOLO, elle est conçue en Cuben, reprend la conception de la Six Moon Design SOLO en la simplifiant. Il y a deux option, l’Hexamid en tarp avec l’insert Hexanet ou l’Hexamid Tent avec un bathtub groundfloor dedans. Les deux options sont intégrales en cuben, similaires en poids et en prix. Le poids est super leger, le prix pas trop lourd pour du cuben. C’est à voir et à revoir, parce que, que c’est tentant ! Seul bémol, quelque soit l’option, un peu longue et les éléments sont séparés parce que conçus pour être utilisés différemment. Cela doit être un peu plus compliqué à monter-plier, surtout dans l’urgence, le noir ou la pluie.

Tout le reste en passant de Big Agnes, à Camp, Snugpack et d’autres, impair et manque.

Après de longues réflexions, longues nuits, simulations, maquettes et j’en passe je suis arrivé à mes conclusions.

Quid donc ? vous demanderez vous, presque rien de tout cela. Un mixte en tout Cuben de la Six Moon Design Solo et de la ZPacks’Hexamid Solo en plus court 2,30m. Comme elle n’existe pas. Je me la fais. Elle est autant HyperLégère en poids et encore plus en prix. Un bon tiers. Par contre cela sera un gros poil compliqué pour les découpes et les coutures. La seule incertitude me restant est où acheter les tissus et toutime. J’hésite encore entre Zpacks qui tout vend le nécessaire sans assassiner. Si j’ajoute le shipping et la TVA (éventuelle) les coûts sont un peu inférieurs grâce au Dollar aux prix de l’allemand EXTREM TEXTIL.

Il devra avoir cette gueule.


Et enfin, cerise du gâteau, avec les chutes de Cuben je peux me confectionner un BackSack de 50 litres Hyper Léger en Cuben. Pour lui j’ai déjà tout prêt, dans la tête et sur le papier.


(Suite) la tente tarp que je suis en train de monter —> Mon bon shelter Ultraléger – le mini tipi Mayake


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s