Peru – cordillera de Arequipa – El Misti (5822m)

C’est l’un des trois volcans emblématiques (*) d’Arequipa avec le Pichu-Pichu à l’est et le Chachani au nord ouest. Le Misti, dont les flancs commencent presque aux portes de la capitale régionale, est le plus facile à gravir. Une pléthore d’agences proposent des excursions de 2 jours avec campement intermédiaire. On peut accéder à son sommet par le Sud, la route habituelle et par le Nord, route plus courte et plus facile.


Route Sud

(D+1200m premier jour, D+1200m deuxième jour)

Trajet d’une heure d’Arequipa en 4×4. Direction de Chiguata, puis prendre à gauche jusqu’à Las Pampas del Misti. Arrêt à 3500m.

Le chemin commence dès la zone de stationnement en montant doucement vers une première hauteur suivie d’une dépression. Poursuivre l’ascension par un des flancs en sable volcanique noir pour atteindre une zone rocheuse constituée de gros blocs. On continue par un sentier difficile et l’on arrive au premier campement reconnaissable par tous les déchets et plastiques. C’est le Campo Piramides á 4650m sur des pentes sablonneuses. On peut continuer une demi heure pour atteindre à 4800m le 2eme campement entre les roches d’une coulée volcanique. C’est le Campo Piramides Alto. Aux deux campements juste assez d’espace pour 6 à 8 tentes.

Le lendemain prendre un vrai raidillon qui passe dans la coulée volcanique pour atteindre les bords de la caldera à 5600m. De là on aperçoit le point le plus haut et la grande croix qui y est érigée. On attaque à gauche en longeant la crête au bord du cratère et l’on arrive au point le plus haut à 5822m :

Descente très rapide et facile. Guère plus de 2 heures pour atteindre l’emplacement de stationnement des véhicules, point de départ de la veille.

Route Nord

(D+800m premier jour, D+1100m deuxième jour)

Trajet de trois heures d’Arequipa en 4×4. Direction par Cabreria, pauvre bourgade entre le Misti et le Chachani. Au barrage du lac d’Aguada Blanca situé derrière le Misti à 3700m, prendre au sud une piste et s’arrêter à de vagues emplacements de stationnement vers 4000m.

Le chemin démarre d’ici pour atteindre en 4 heures un campement intermédiaire situé à 4800m, le Campo de Monte Blanco. Le lendemain la caldera est atteinte en 5 ou 6 heures sans grande difficulté.

Redescente en 2 heures par le même chemin. Cette route est très peu fréquentée et en haute saison les campements ne sont pas pleins. Elle est facile et beaucoup plus courte que la première 5celle du Sud) puisque l’approche en véhicule se fait plus près et plus haut, de plus elle passe par de beaux paysages.


(*) La triade volcanique a suscité beaucoup de légendes. Celle-ci par exemple. Un simple andin qui s’appelait Pichu-Pichu courtisa la princesse Chachani. Il monta tout en haut d’un volcan pour en informer ses Dieux. Ceux-ci mécontents  de l’audace la lui refusèrent et décidèrent que l’un et l’autre devaient être punis. Pichu-Pichu devra rester pour toujours sur son volcan et s’y endormir. Chachani devra pour toujours être froide et glaciale toute endeuillée de blanc. Entre eux ils firent surgir Misti chargé de les surveiller et de faire respecter la décision divine. Dés lors le premier volcan est appelé l’Indien endormi par les andins. Ils appellent l’autre la Dame blanche, et le Chevalier entre eux.

Une réflexion sur “Peru – cordillera de Arequipa – El Misti (5822m)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s