Peru – cordillera de Arequipa – El Simbral (5300m)


Tout un groupe de monts constitue le massif du Pichu-pichu. Ils sont guère élevés, le plus haut n’est qu’à 5664m. deloin il a la forme d’un homme endormi la tête reposant sur le Simbral.

Voie unique

(Très facile, D+800m)

Dernier des volcans au NO, il est le moins haut et le plus facile. Compter seulement une demie journée en partant de la route qui monte d’Arequipa aux lagunes salées. Après Chiguata la route atteint l’altiplano, 6km avant Lagunas Salinas prendre la piste à main droite  sur 2 km, s’approcher le plus possible et se garer au pied d’une sorte de rampe sablonneuse couverte de touffes et de graminées. On est à 4450m.

Prendre la rampe, bien que peu de sentiers marqués peuvent guider on ne peut se perdre pour arriver au sommet. La seule difficulté est dans le terrain parfois très meuble. Au sommet, la croix catholique indispensable, même deux pour celui-ci, autant dire comment c’est facile. En tout cas belle vue sur tout le cordon du Pichu-Pichu et les lagunes salées et sur tous les autres volcans emblématiques d’Arequipa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s