Peru – Ollantaytambo, le Routard et cartes

On y arrive par le sud en ayant pris un bus ou colectivo de correspondance à Urubamba. Par le nord par la gare de Peru-Rail en venant de Machu-Picchu ou bien par un colectivo pris a Santa Maria ou un bus venant de Quillabamba.

 
Le terminal des colectivo et l’arret des bus est sur la place centrale en partant vers Urubamba. Dependant à l’heure des arrivées des trains de Machu-Picchu à droite en sortant de la gare il y a toujours de colectivos en partance pour Cusco. Compter une quinzaine de soles.

 

Pour aller au Machu-Picchu par le train, c’est le meilleur plan pour le prendre d’ici. Pour y aller à pied, j’en parlerai plus bas. Pour y aller en bus ou colectivo par Santa Maria, en prendre un en partance sur la place, c’est mieux de s’y prendre le matin, c’est tout à fait possible en partant de bonne heure (5 heures) de Cuzco d’arriver à Aguas Calientes (elle doit s’appeler Machu-Picchu maintenant pour de nouvelles raisons marketing mises en place par l’ogre anglo-saxon qui se monoplise le site) dans la journée. C’est pour ainsi dire fléché, il y a tellement de jeunes qui y vont ainsi, par mode, par refus du mercantile, pour des raisons de moyen …

Ollantay et son site, qui étaient authentiques il y a encore peu, ils ne sont pas aussi bien que Pisac et puisqu’elle est devenue aussi touristique que Pisac et si ce n’est pas pour aller à MP, ce n’est pas la peine d’y venir.

Pour les hotels voir en commentaires ou les guides qui font cours


Pour aller à Machu Picchu par derrière – The cheapest way to get to Machu Picchu

Comme écrit plus haut on prend un colectivo qui va à Quillabamba, il drope à Santa Maria. A Santa Maria il y a comme une gare routière qui attend tous les touristes dans leur pélerinage pour MP.

Sinon, le plus simple pour ceux qui ne souhaitent pas passer par Ollantay, y aller à pied. À Cuzco il faudra prendre au terminal terrestre de Santiago un bus qui va à Ollantay, demander aux passagers mais souvent le chauffeur previendra du passage à Santa Maria pour descendre, pas de quoi s’inquiéter tu ne seras pas tout seul pour descendre, peut être la moitié du bus. A Santa Teresa correspondance facile pour Santa Teresa ou Hydro Electrica. c’est devenu une autre autoroute à la mode, Voir l’article consacré.

Pour moi le best way, c’est celui du Hiker, pas celui du jeune bobo. Sur la place par exemple tu hèles un moto-taxi, tu lui demandes de t’amener par la piste qui va le long de l’Urubamba jusqu’à la première Parada du train Peu-Rail. C’est le début du chemin de l' »inca Trail ». La piste carrosable en 2011 s’arrêtait ici, et ce n’est pas la peine de se payer à pied un trajet sans intérêt. De là tu prends le chemin qui va à Aguas Calientes le long de la voie. Si tu ne le vois pas, tu demandes il y a toujours des gens à cette station qui attendent pour les trains allant et venant (il y en a beaucoup par jour).

Ton cheminement le long du rio va te prende un ou deux jours superbes, une trentaine de kilomètres plus ou moins orientée Est-Ouest donc toujours dans le soleil, tu va rencontrer des hameaux perdus et des gens le long de la sente superbes et pleins de gentillesse. Tu trouvera toujours de l’eau pour tes pastilles, tu trouveras aussi toujours un petit coin pour poser la tente. Tu verras que la ligne passe parfois carrement dans le lit du rio. Ce qui explique qu’elle a parfois été complétement emportée.

Ce chemin est utilisé par les agences qui font le chemin des incas. Au campement du Kilometre 88 (les kilos de la voie Peru-Rail), ils bifurquent à gauche pour couper denivellées sévères en utilisant le « Chemin des Incas ». tout le long jusqu’ici on peut voir cependant pas mal de vestiges et d’andenes incas.

Des fois on passe à gauche de la voie, des fois à droite, des fois on monte des sortes d’escarpements où sont accrochées des cabanes, c’est de l’authentique. Normalement en deux jours tu atteins l’enfer d’Aguas Calientes.

Il n’y a aucune difficulté particulière, il n’y a aucun problême de sécurité, cependant il y a quelques tunnels, un seul est un peu long à faire dare dare pour ne pas te le faire enfiler par un train qui va à une allure de métro.

Une fois dans la ville, tu la traverses jusqu’au pont sur le rio Urubamba. Là à Puente Ruinas il y a un camping pour passer la nuit. Le matin de bonne heure tu peux prendre le chemin qui te permettra de shunter l’allucinante route des bus aux treize lacets.

Tu peux rester la matinée sur le MP, et puis tu redescends pour continuer vers Hydro-Electrica si tu veux faire le tour complet.

Pour résumer, départ de bonne heure de Cuzco, soit 5h30, à 8 heures arrivee à Ollantay. Reste 8-9 heures à un marcheur normal, et sans trainer, pour avaler les 30 kilometres, c’est facile. Sinon tu as au moins deux ou trois sites de campement corrects, le premier au km 88. Arrivée au km 110. Ce sont les kilos de la voie Peru-Rail.

Bonne route

4 réflexions sur “Peru – Ollantaytambo, le Routard et cartes

  1. Hotels in Ollantaytambo

    Budget SNG DBL SWB DWB Description 
    SNG = Single / shared bathroom, DBL = Double / shared bathroom, SWB = Single with bathroom, DWB = Double with bathroom
    Hostal Choza US$3  US$6 n/a n/a Basic, good value
    Hostal Chaskawasi US$5  US$10 n/a n/a Budget hostal, friendly, very clean
    Hostal Tambo US$7  US$14 n/a n/a Located in the Inca backstreets of the old part of town, basic, nice garden.
    Hostal Nusta US$8  US$16 US$10 US$20 Simple rooms, good views of the ruins from the balcony
    KB Hotel US$10  US$15 US$15 US$20 Basic, convenient location, can organize mountain biking tours.
    Mid-Range  SNG DBL SWB DWB Description 
    Albergue Kapuly n/a  n/a US$10 US$20 Clean basic hostal has 10 pretty rooms varying in size. Some of the rooms are in a little cottage set in the garden. 10m from station.
    Las Orquideas n/a n/a US$20 US$30

    Clean, pleasantly rustic rooms around a grassy courtyard filled with flowers.

    Hostal Munay Tika n/a  n/a US$35 US$40 Clean, nicely decorated, garden & sauna
    El Albergue Ollantaytambo n/a  n/a US$48 US$62 A charming homely hostal with a rustic atmosphere. Pretty garden. Sauna. Conveniently located right on the station platform
    Hotel Sauce
  2. Posté sur le Forum du Routard par jewlee le 27 juin 2012


    Salut ! j’ai déjà réalisé il y a quelques mois ce trajet à pied .
    C’est vraiment un bon plan pour économiser car le prix du train est vraiment cher et augmente .
    Après c ‘est 40 km de marche du km 70 ( ollantaytambo) au km 111 . ( aguas caliente) et c’est plutôt long on a marché 10 heures sachant que l’on est de bon marcheur mais on a fait quelques pauses sur le chemin .
    Donc un conseil il faut partir assez tôt d’ollantaytambo pour pas marcher de nuit , ce qui est dangereux , d’autant que de nombreux chien gardent les maisons.
    Les paysages sont sympas et on croise quelques ruines mais ce qui est dommage c’est de marché le long ou sur la voie et ce n’est pas très agréable pour les pieds. Cependant , Il y a souvent des chemins sur le coté plus agréable et plus mignon.
    Il y a quelques tunnels à traverser , mais le klaxon du train étant assez bruyant cela ne parait pas trop dangereux.
    Une autre possibilité est de prendre un minibus d’ollantaytambo jusqu’au km 82 ce qui permet de réduire la marche a 30 km a peu près et cela ne coute pas cher.
    Il faut savoir aussi qu’il n’y a quasi rien pour s’abriter sur le chemin quand il pleut .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s