Mallorca – GR221 ETAPE 4/5

ESPORLES – ESTELLENCS – SA COMA

Le « Cami des Correu » à franchement parler ce n’est pas le must du GR, peut être bien, oui sûrement le moins bien. Il est refait au début, puis en réfection, voir la video des maîtres casseurs de cailloux, puis plus du tout. Quelques tronçons en l’état sont parfaitement conservés, mais bon, pas de quoi fouetter la mule. Heureusement on arrive assez vite à « Son Sanutges ». La belle occase de couper pour éviter Banyalbufar, ou même pour prendre la variante de « Mola de Planicia », belle, relativement facile, bien plus courte que le GR et qui surtout permet d’éviter le guêpier de Sa Rafal.

A l’embranchement donc prendre la belle piste routière à gauche qui conduit à une nouvelle urbanisation très clairsemée pénarde et friquée une fois passé une première barrière toujours ouverte. J’ai cherché, I tried I tried but I couldn’t find the way, Il y a pas mal d’allées forestières sur la gauche et celles des quelques nouvelles constructions brouillent les repères sur la carte, il faudrait soit un GPS soit avoir pris une fois ce chemin par l’autre sens pour savoir où il débouche ici. Dommage. Encore un autre truc qu’il faudra refaire la prochaine fois.

Mais on peut continuer par le domaine de Es Rafal : domaine privé-domaine public-domaine privé faussement public, c’est cela sûrement le dernier le vrai de la chose, en tout cas c’est du vrai pipeau bouffeur de subventions. On passe par la gauche la grosse porte en fer blindé mais qui a été faussée car elle est faussement entrebâillée, attention au fond de culotte parce que les barbelés ne sont pas sympas. Un bon petit coup de parano et on se faufile sans bruit pour ne pas attirer le regard. Le domaine est beau et bien entretenu cependant. On file au sud, on ne s’arrête même pas à ce qui doit être un point d’eau dans tout un fatras et de biques et de bouc. Le chemin est de nouveau clos par un haut et solide grillage qu’il faut plus qu’enjamber par la droite en prenant difficilement appui sur un pauvre Chamærops humilis dont le malheur fut de germer là.

On continue le chemin en rebord côtier, à la Font de l’Ordi à l’eau rare et putride on descend à droite et tout doucement on va s’abaisser vers Estellencs dont on rejoint le goudron à la belle bâtisse de Sa Serrata. Un bout pas trop long puis le GR permet à travers champs d’entrer le bourg par le bas. Profiter de passer au parking que est en face du lavadero pour faire le plein d’eau au robinet de la fontaine publique (pas l’eau qui coule du lavadero). Je n’ai rien vu qui ressemblerait à une supérette ni une tienda dans ce village où tout est reconverti en resto douteux et bar à faux tapas.

Le GR redémarre à la droite plein ouest sur la place du haut. On va s’enfiler une route secondaire assez longuette, puis on va couper en remontant pour la MA10 que l’on va redescendre un peu jusqu’au KM97, pour démarrer enfin vers le refuge de Sa Coma. Tout ce petit détour n’est pas trop bien précisé dans la carte A d’Alpina, et cela me parait la seule faute dans leur excellent travail.

Montée pas méchante et pas trop longue pour arriver au refuge déserté de Sa Coma. Le mas a du être cossu dans le temps. Allée de grands cyprès, un cèdre encore jeune à la terrasse, c’est rare par ici. Mais que le coin est paumé surtout le soir puisqu’il est encaissé à l’est. Un couple de vieux moutons tient compagnie et la recherche, une autre de chèvres dans les herbages plus haut et c’est tout. Une citerne d’eau claire, utile pour ceux qui ont démarré de bon matin de La Trapa, ce qui évite le besoin d’en porter de trop, car par s’Esclop le bidon devient hachement lourd tout d’un coup. Au cas où, prévoir la pastille de Micropur. On peut dormir sous le porche du paellero, pas souffert de trop de moustiques, la nuit qui caille dur et un petit vent bien vicieux.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s