Cap Vert – Santo Antao Carte AB

Cartes au 1/50 000 – Respectivement OUEST & EST

Resize of Santo Antao ouest contraste

Resize of Santo Antao est contraste

23 réflexions sur “Cap Vert – Santo Antao Carte AB

  1. Bonjour, devant bientôt parcourir quelques sentiers de santo antao, je suis intéressé par le fichier image original de la carte. Merci

  2. Hello, petite question, je pars faire des randos à Santo Antao début septembre, et je me demandais s’il fallait avoir des vêtements chauds en altitude? merci par avance

  3. Moi je pars le 12 octobre et j’emporte une veste Quechua respirante (polaire en tricot gris) qui me sert pour les trajets civils comme Aeroport-Avion etc … sinon rien d’autre que des maillots, 1 MC et 1 ML. dommage on ne se croisera pas

  4. Bonjour

    je serais également intéressé par les fichiers
    merci d’avance
    cordialement
    eric

    leprof.dinfo at laposte.net

  5. Bonjour Mayake. Merci pour votre réponse sur forum voyage. Je souhaiterai avoir des conseils sur un itinéraires de 5 jours sur l’île de Santo Antao. J’ai déjà parcouru le gr 20 à deux reprises en doublant certaines étapes. Il y a bcp d’infos sur le net et il m’est difficile de faire le tri. J’aimerai optimiser au maximum sur ces 5 jours.
    Merci davance pour vos réponses.

  6. Bonjour, je me rends sur l’île Santo Antao le 29 novembre. Je suis intéressé par le fichier image car je souhaite faire quelques randonnées sur place sur 4 ou 5 jours.
    Merci davance.
    Damien.

  7. Les cartes scannées. Toutefois la carte papier est indispensable sur place. A ma connaissance il n’existe pas de carte GPS de l’ile, sauf peut être les côtes visibles sur la carte Bluechart pour la marine.
    https://onedrive.live.com/?authkey=!AMk_cROelUU5GU4&cid=AEE792DF42385018&group=0&id=AEE792DF42385018!3455&parId=AEE792DF42385018!3392&o=OneUp
    https://onedrive.live.com/?authkey=!AMk_cROelUU5GU4&cid=AEE792DF42385018&group=0&id=AEE792DF42385018!3454&parId=AEE792DF42385018!3392&o=OneUp

    Attention le 29 novembre c’est un dimanche donc un seuil ferry le matin. Je ne connais pas exactement votre calendrier et équipement, en si peu de temps il faudrait être parfois en autonomie pour ne pas perdre de temps. Une petite diagonale serait possible, je partirais par la Ribeira da Janela, le Silvao, Pico da Cruz, la Cova do Paul, puis ensuite filer vers Corda, descendre Coculi (pas mal de differents chemins), vers l’hotel Pedracin prendre un chemin facilement trouvable qui permet de relier le Camino do Norte, puis Cruzinha da Garca, le Chupador et la Ribeira Figueras da Cima, Le Salto Preto et la descente Alto Mira, Cha d’Orgueiro, Ribeira das Patas, la sublissime Bordeira do Norte, puis Cha de Feijoal et le Coroa en final (je connais des amis qui ont bivouaqué au top, pour leur bonheur, quand je suis passé, moi tout était couvert à mort donc je ne suis pas monté). A la redescente il est facile de trouver un colectivo pour retourner sur Porto-Novo. Attention les réguliers sont calés sur les horaires des ferries. Tout cela est facilement à trouver sur place. Il n’y a qu’au Norte où les chemins sont bordeliques.

    Ce n’est qu’une suggestion et ce que je pourrais faire. Il y a pas mal de points de ravitos sur tout le chemin. Faites gaffe à l’eau. Une tente inutile, mais il y a des moustiques pour le cas bivouac.
    Il y bien sûr tout plein d’autres possibilités, à vous de voir …
    Adeush😉

  8. Bonjour Mayake, merci pour votre réponse. je viens de survoler votre itinéraire proposé (avec la carte téléchargée, d’excellente qualité), avec le peu de renseignements que j’ai pu prendre ces derniers jours, celui ci à l’air très intéressant pour voir pas mal de beaux endroits parmis les incontournables en peu de temps. S’il n’y a pas de ferry le dimanche après midi, je pourrais donc commencer cet itinéraire lundi matin.
    Au niveau équipement j’ai tout de qu’il faut pour être en autonomie complète même si je partais dans l’idée de dormir et manger en pension ou chambre chez l’habitant car j’ai vu que cela était possible assez facilement.

    Si je résume:

    Vous me conseillez de prendre duvet et matelas pour un bivouac à la belle étoile si je dois poser mon couchage au dernier moment entre deux étapes.
    Cela doit être assez magique rien que d’y penser.

    Pensez vous qu’un réchaud soit nécessaire? (peut on acheter des cartouches de gaz à Mindelo? Porto Novo?) ou il y aura il de quoi acheter à manger, se ravitailler dans les endroits traversés et donc ne pas avoir besoin de réchaud hormis pour se faire un petit café en cours d’étape.

    L’itinéraire que vous me proposez peut il se faire en 6 étapes?
    en sachant que le 6 ème jours (samedi) je puisse redescendre vers porto novo pour pendre le Ferry. Retour en France le dimanche.

    j’attends au courrier la carte au 1/50 000.

    Merci d’avances pour vos réponses et pour tout les infos pertinentes que vous postez sur votre blog,

    Au plaisir de vous lire.

    Damien.

  9. 5 jours en principe, à mon avis oui. Cette ile n’est pas bien grande. Mais attention les dénivelés, c’est du brutal. En emportant du matériel de bivouac léger cela devrait aller, on est sous les tropiques, cela permet d’optimiser ses journées et de s’arrêter quand on veut, ce qui n’est pas possible si l’on découpe ses étapes avec hôtels et pensions. Les pensions c’est parfois du rudimentaire, personnellement je suis toujours mieux avec mon matériel. Dormir chez l’habitant faut oublier je crois.

    Gaz, je ne sais pas s’il y en a à Mindelo, Porto-Novo surement pas. Sur une semaine on peut tout à fait se passer du chaud, et il y a quelques villages on l’on peut se sustenter correctement.
    Ravito, à mon avis il faut partir avec le max depuis Mindelo où il y a plein de supérettes. Des haricots grains, riz, nouilles et des conserves, genre sardines ou corned-beef au poulet hallal on en trouve dans les mercearias, pas bien d’autres choses, vous voyez donc.
    S’il y a des pensions il y a généralement possibilité de se restaurer et peut être de se faire faire des sandwiches mais ce n’est pas du certain absolu.

    Ce que vous gagnerez en matériel et fringues, ce sera pour la bouffe et surtout l’eau. Attention de Ribeira da Janela jusqu’à Pico da Cruz pas possibilité de se recaver en flotte.

    Il faut partir de très très bon matin, l’après midi il faut chaud, souvent chaud et moite. Il fait nuit rapidement.

    Voila ce à quoi je pense rapidement. Ce sera un beau voyage… Et merci pour votre aimable appréciation.
    Ciao Ciao

  10. Bonjour Mayake,

    Je vais à Mindelo et Santo Antao plusieurs jours à Noel.
    Je souhaiterai beaucoup avoir votre carte pour faire des randos à Sao Vincente.
    Pouvez-vous me l’envoyer ?

    Merci beaucoup

  11. Bonsoir Mayake, merci encore pour vos conseils et pour m’avoir fourni la carte en Scan, je l’ai commandé sur internet avant de partir, sur ce site, envoi rapide et sérieux: http://www.atlantic-islands.com
    Je suis donc parti au cap vert pendant 8 jours fin novembre sur l ‘île Santa Antao.
    Mon séjours au cap vert a démarré à Ponta Do sol, j’y ai rencontré Evelyne une guide Française installée là bas avec qui j’avais échangé différents mails pour préparer au mieux mon voyage. Evelyne m’a réservé un excellent accueil et nous avons pu planifier mon itinéraire de randonnée. J’ai randonné seul pendant 5 jours, Evelyne m’a accompagné sur l’étape dans le Norte oû il est facile de se perdre.
    Voici son mail, pour celles et ceux qui seraient intéressés par ses services en tant que guide francophone et qui a une excellente connaissance du milieu naturel et de la culture cap verdienne.
    Je suis resté deux nuits à Ponta Do Sol. Le premier jour sur place j’ai pris un taxi collectif pour faire la route de Corda et commencer la randonnée au cratère de Cova pour descendre la valle Do Paul. Arrivée en milieu d’après midi à Vila Das Pombas. Retour en taxi collectif à Ponta Do Sol pour la deuxième nuit sur place.
    Le lendemain je commençais mon itinéraire de randonnée, voici les étapes que j’ai effectué sous les conseils d’Evelyne, (description du sentier et passages importants, adresses utiles pour la nuitée (sauf à Ribeira Alta ou j’ai moi même trouvé l’hébergement en demandant à l’habitant).
    Pour le descriptifs des étapes, le temps de randonnée comprends une pause café collation de 30 min le matin et une pause repas de 30 min en tout début d’après midi. J’ai pris bcp de photos et vidéos donc je prenais bien le temps d’apprécier le paysage. Je m’arrêtais aussi au moins une fois à une Merceria ( superette) pour prendre de l’eau minérale, acheter quelque chose à manger et parfois boire une bière une superbock bien fraiche. Je tien aussi à préciser que je pratique en moyenne 8 à 10 heures de sport par semaine entre natation, course à pied et cyclisme. La difficulté de ces randonnées n’est en sois pas insurmontable mais l’effort musculaire est conséquent car c’est très vallonné et les descentes sont assez traumatisantes pour les cuisses.
    1ère Etape : Ponta Do sol : 8h00- Ribeira Alta :14H00.
    Nuit chez l’habitante à Ribeira Alta.
    2ème Etape : Ribeira Alta :7H45- Alto Mira 3 :14H15
    Nuit chez l’habitante à Alto Mira 3
    3ème Etape : Alto Mira 3 :7H45 cha de fedjoal : 13H30
    Nuit chez l’habitante
    4 ème Etape : bus de cha de Fedjoal à 6H00 jusqu’à l’intersection pour allez vers Tarrafal par la piste.
    Intersection piste 7H00- Tarrafal 10H30
    Pour ma dernière journée, j’ai pris un pick up à 5H00 de Tarrafal pour aller prendre le bateau à Porto Novo. Arrivée à Mindelo en fin de matinée. Journée et nuit à Mindelo.
    Retour en France le lendemain.
    J’ai passé un super séjour sur l’île Santo Antao, dépaysement total tout au long de ce trek de 5 jours. J’ai beaucoup apprécié le contact avec les locaux, très accueillants et aux petits soins pour moi.

  12. Bonjour et bonnes fêtes Damien.
    Vraiment merci pour le feed back, content que cela ce soit bien passé et que l’ile t’ai plu. Encore merci pour tous ces renseignements qui seront certainement utiles à d’autres.😉

  13. Bonjour Mayake,

    Mon compagnon et moi même partons 3 semaines au cap vert à partir du 25 juin. Passionnés de randos, nous avons prévu de passer 5 jours à Santo Antao pour randonner en bivouac (nous avons fait le GR du tour des écrins l’été dernier). Petites questions :
    – Est-il facile de se repérer sans guide ou conseillerai tu un guide ?
    – Quel est le meilleur itinéraire selon toi pour 5 jours, en « autonomie » (nous aurons la tente dans le sac et un petit réchaud), comme ça nous ne seront pas dépendant des étapes dans les villages.
    – Peux-tu m’envoyer la carte par mail, pour que nous puissions nous faire une première idée.

    Merci d’avance🙂

  14. Bonjour claire, un guide c’est a mon avis inutile, les reliefs sont evidents mais parfois brutaux, une tente on peut faire sans a cette epoque, le probleme est surtout l’eau et les points d’eau au autonomie. La carte papier est indispensable, je ne connais pas de carte gps. bon voyage c’est une tres tres belle ile.

  15. Merci pour reponse !
    Dernière petite question, sais tu où nous pourrions trouve une consigne à bagages (en arrivant au port ?) pour s’alléger un peu avant notre rando sur Santo Antao ?
    Merci d’avance🙂
    Bonne soirée.

  16. je ne le crois pas, je n’ai vu qu’un grand hall d’attente et des couloirs. A voir peut être avec les hotels.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s