Cap-Vert – Traversée de Santo Antao- Mindelo city

CaboVerde2013-X-00 Mindelo Plan R

La ville de Mindelo

Gros bof pour cette capitale régionale. C’est comme un petit chef-lieu de province, les distances à pied y sont courtes. Elle semble divisée, la partie Ouest par laquelle on arrive est la plus populaire donc la plus vivante, la partie Est, plus loin vers la « plage » semble la plus résidentielle, donc morte. Entre les deux c’est le centre qui est commercial avec une sorte de marina avec restos et boutiques pour bobos.
Le plage, c’est beurk, on oublie. D’abord elle est en construction, ben oui, et on y voit des conduites d’égouts qui la traversent et qui parfois fuient pas mal, belles flaques glauques et fumantes. J’imagine quand elle sera terminée. Bon, vous êtes avertis à présent.
Culturellement c’est étrangement navrant, je n’ai trouvé qu’une librairie-papeterie pleine au sous-sol de bouquins dégoulinant de bondieuserie sur des palettes, la « Terra Nova » et un stand au centre culturel malheureusement vidé de ces titres intéressants. Et puis une boutique de CD musicaux en face de la mairie au prix fort, et comme je l’ai dit, il y a ce petit centre culturel assez pauvret. Il y a bien 3 ou 4 restos avec orchestres, le soir et parfois pas tous les jours de la semaine. Enfin une galerie pour un des seuls peintres locaux, Tchalé Figueira (succédané sans talent ni imagination de Basquiat), et puis, ben plus rien… Faut pas se laisser avoir par l’aspect culturel Capverdien tant vanté avant d’arriver à Sao Vicente. C’est du bidon.
Et la gastronomie capverdienne bof, c’est encore la pizza qui est le meilleur si l’on veut sortir du poisson grillé. Par contre si l’on aime le mérou, le snaper (ya un peu plus d’arêtes), un morceau dans le filet de wahoo ou une belle darne d’espadon (sûrement congelé parce +rare) et même de thon rouge, faut pas, surtout pas se priver. Demander si possible à voir le poiscaille en cuisine, question fraîcheur et question taille. Parce que un beau petit garupa bien ventru, c’est mieux que deux tout petit garupas maigrelets qu’ils achètent presque rien.
Bien sur j’ai loin d’avoir tout vu en un jour et demi à Mindelo. En tout cas c’est une ville qui semble avoir peu évolué avec ses arrières rue en pavés ou même en terre. Et tu n’as pas besoin de regarder à gauche et à droite avant de traverser les rues, parce que les bagnoles ne courent pas les rues. Il n’y a même pas de sémaphores, c’est dire.

Commerces

Il y plein de chinois ou « Loja », tout partout, qui vendent la même merde totalement inutile. On zappe. Par contre pour le retour ce qui est utile c’est qu’ils vendent rien de très gros sacs comme ceux qu’adorent les pakis. C’est parfait pour protéger son sac à dos avant de le déposer au check-in de l’aéroport. A l’aéroport Cesara-Evora il n ‘ y a pas de filmeur plastique.
Il y a une chaîne de supérettes très bien achalandées, les FRAGATA, ouvertes tous les jours, même le dimanche et tard le soir. C’est très utile.
Pour les adresses de loueurs de bagnoles ou d’agences de voyage voir le plan publicitaire en galerie de fotos.

Hotels

Pour les hôtels, consulter le Bradt, ou le plan du blog. Deux haut de gamme, le MindelHotel et le Don Paco, le reste du moyen de gamme, j’éviterais ceux du bout à l’est, surtout ceux comme le Jenny ou le che Guevara au bord de la petite falaise, car cela ne sert à rien, il n’y a pas de plage, il y a rien aux alentours, et bonjour les détours pour le retour au centre.
Gamme « BackPacker », taper dans les hôtels pour locaux dans la partie populaire ou le Chave de Oro qui a connu sans doute son heure de gloire à l’époque de Vasco de Gama.
Mais ce n’est pas ce qui manque les hôtels. Pas sûr que cela vaille la peine de réserver. Quelques exemples :
Hôtel Amarante F7 Début Avenue du 12 septembre, excentré, 2400CV€ la nuit, sans eau chaude. Pas extraordinaire mais correct !
Residential Che Guevara C1 excentré mais proche de la plage, très bon rapport qualité-prix
Residencial Novo Horizonte E5 Centre ville Senador Vera Cruz, 50€ SdB, 232 39 15
Residencial Atlantida E6 Av 5 de Julho/Travessa da Ingreja près de la mairie, 231 39 18, simple bon marché pas de SdB privée ni PD.
Chave d’Ouro D5 Av 5 de Julho, Pension dans une vieille maison plus ou moins précaire, bon marché.
Residencial Boa Vista Av 5 do Julho, 231 18 09 Economico +PD
Résidencial Laginha www.laginha-mindelo.com 232 54 68. C’est une résidence située face à la fausse plage et à un 1/4 heure du centre.
Residencial Windelo, c’est excentré pour moi. Mais on a dit du bien et ce serait pas trop cher.
Semedo e Brito Avenida Capitao Ambrosio, tenu par une mamie, les chambres sont OK à 10mn du port, pas de bruits on y dort tres bien et c est pas tres cher 2500 CV€ avec petit dej sur une terrasse.

(Pour des autres adresses voir le plan publicitaire en galerie de fotos)

Restos

Par contre les bons restos, ou les restos corrects, ou les restos qui ne t’assassinent pas soit par la turista soit avec la note, ben, c’est autre chose :
Il y a le Chave d’Ouro à condition de réserver une des deux tables sur le petit balcon, et d’amener son mérou.
Il y a bien sur O’Cocktail, entre Chave de Oro et les 2 hotels standing. Par besoin de réserver la terrasse est grande. C’est petit orchestre sympa tous les soirs. Wifi aussi. Prendre une table au fond pour être peinard. Les filles sont aussi sympa que les pizzas. C’est le resto où je retournerais.
Il y a ceux de la marina, cela craint le beau bobo.
Il y 2 ou 3 autres restos musicaux, un en face de la marina, le « Casa Café » pas mal, les 2 autres au 1er et au 2e d’un bâtiment de front de mer un peu avant la Tour de Belem, le Casa da Morna et Le Gout. Ce sont des grandes salles avec orchestre pas tous les soirs, plutôt convenables aux groupes des TO.
O Cantinho Rua 1 Mone Sassego, 232 17 26, très recommandé par la clientèle locale pour sa bacalao con nata et ses pulpos.
Keur Maimouna Cuisine sénégalaise au prix de backpacker. C’est au bout de l’Av 12 setembro, 232 71 00
Churrasqueria Grill’s Rue Senegal, 231 61 00, au premier étage. Très recommandé
Casa de Pastenha Tina Canal de Jao Barreto 16, caché au fond d’un impasse de la Rua Senador Vera Cruz. Très populaire avec des prix OK et une cuisine familiale.
(Pour des autres adresses voir le plan publicitaire en galerie de fotos)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s