Cap-Vert – Traversée de Santo Antao-Voyage de l’ Aller-Retour

CaboVerde2013-M-02 Mindelo Aeroport Cesaria Evora Airbus 320Aéroport de Lisboa

Agréable et de taille humaine. Une zone d’attente et de détente avec bornes électriques. Une zone restauration avec choix et prix corrects. La zone hors Schengen est après le coin d’attente au fond.

La TAP

Tout à fait OK question booking automatique des sièges à l’avance, accueil etc. Tout à fait OK question horaires.
La prise des billet loin à l’avance n’est pas nécessaire, les prix économiques sont constants ou très peu variable. Il y a semble t’il deux vols directs Sao-vicente par semaine. Eviter celui de samedi (un ti peu moins cher), qui te fait arriver en fin d’après-midi parce que le lendemain c’est le dimanche et que presque tout est fermé, comme le samedi après-midi d’ailleurs.
Ce n’est pas la peine de perdre son temps avec un comparateur de prix. C’est peut être la peine de s’inscrire préalablement pour la carte VICTORIA qui permet d’avoir des miles, surtout si on compte y revenir ou aller à Madère.

Aeroport Cesara Evora

L’aéroport est flambant neuf et à 10 km de Mindelo ou bien 10 minutes.

Arrivée

On remplit la fiche de débarquement dans l’avion, puis on va au bureau DEF qui est juste à gauche à l’entrée avant le labyrinthe de la file d’attente. Possibilité de payer cash en Euro ou par carte visa, j’ai vu un petit terminal électronique. Les 25€ ce sont un péage d’entrée rien de plus. Ils délivrent un reçu, puis on refait la queue dans le labyrinthe cette fois. Présenter alors le reçu et la fiche de débarquement avec le passeport au poste de contrôle pour le tampon d’entrée.
On a tout le temps, c’est assez long pour sortir tous les bagages. C’est ensuite un peu la pagaye pour passer le sas de la douane qui est juste à la sortie de la bande roulante. Là contrôle au faciès un peu insistant, et puis faut faire un peu gaffe (mais comme je n’ai jamais rien à me reprocher) en attendant les bagages, parce qu’ils sont là tout à côté et qu’ils écoutent ce que tu dis et regardent ce que tu fais. Puis on sort dans une salle d’attente, quelques guichets et un ATM pour retirer des escudos apparemment souvent HS. Les taxis sont juste dehors.
Il n’y a pas de navettes ni de bus, la file des taxis est à droite, il y a une sorte de placier pour canaliser le bordel. Personnellement je choisis de préférence un vieux chauffeur, moins de risque entourloupe. Mais entourloupe que nenni, c’est 9 ou bien 900 CV€. C’est le tarif syndical quelle que soit la destination dans Mindelo. Il te rend la monnaie en CV€. Pour le retour c’est pareil.

Retour

Il ne semble pas que le personnel ait bien imprimé à quoi servent un labyrinthe de file d’attente, les multi-guichets et les panneaux lumineux numériques. Si bien que le matin, comme il y a plusieurs vols en partance (intérieur et international), ils n’ouvrent qu’assez tard un seul guichet à la fois. Tu dois attendre à l’entrée du labyrinthe et ne t’engager que quand c’est au tour de ton vol. Donc à l’entrée du labyrinthe c’est le bordel.
Mais ils et elles sont sympas quand même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s