France TMB – J2 mon tour du mont blanc en bivouac

J2 La Giettaz – Refuge Robert Blanc
23,9km +1933m -745m

Aire de bivouac petite et sympa dans la réserve en bord de torrent. Belle nuit. QQ autres tentes.
LA BELLE ETAPE pour moi, toute la journée.

Le flux des bobos est loin, ils ne viennent pas jusque là. On commence à être et se sentir entre gens de compagnie. Le refuge Croix du Bonhomme. On peut en faire sans soucis la croix et que se taille le Bonhomme.

T’arrives à l’usine à fric. Tu veux un Kaoua, YAPA faut que je nettoie. Bonnnn! Tu veux des pates, YAPA yapu. Bonnnn! Tu veux un sandwitch ou un Piknik, YAPA on fait pas à ceux qui n’ont pas la pension complète. Bonnnnn! Tu veux un grand coca. YAPA on fait pas. Bonnnn! Alors une toute ‘tite bière un ‘tit coke et pis peut être une omelette. C’est quoi l’omelette, fromage lardons? Ben oui, timidement, on peut se mettre là? NON, dehors! faut que je nettoie. Bonnnn!
On se colle dehors dans un coin un peu au soleil loin des courants d’air après avoir fait riper cendrier plein puant, cannettes vides et verres sales et on attend. L’aimable finit par se pointer le bras chargé duquel il te lance tout sur la table, les assiettes et couverts dans le style je suis pas là pour ça alors tu te les mets, puis il te claques bien sur la table les cannettes pour que cela fasse plein de mousse quand tu vas les ouvrir. Un quart de plombe après il daigne revenir avec l’OMELETTE baveuse dans 3 feuilles de salade pas égouttées, bien coulante mal cuite. On pourrait avoir aussi de l’eau, on lui demande rien que pour le faire chjier. Mouaiiiis! En fait de lardons tu en as 3, et guère plus de frometon, 30 grammes. Cela fait la part d’omelette montagnarde complète spéciale Croix du Bonhomme avec 3 œufs à 10€ (au lieu de 7€ la normale).

Bravo les mecs, vous avez tout compris. Passez-y Camarades et n’oubliez pas de pisser par terre quand vous irez dans leurs gogues et de ne pas tirer la chasse.

Refuge Robert Blanc, l’antithèse. La chambre à 13,50€ ou 30€ avec le diner tout à fait roboratif au riz au romarin. Ambiance montagnarde, 3 gardiens jeunes hyper sympas hyper compétents hyper aimables, guitaristes de surcroit. Y a rien à voir.

Cette première 1/2 de variante fait tâter du névé.

Elle est la plus cahoteuse des 2. La plus sauvage, de la montagne et du minéral, pas de chaines ni de câbles. Parle t’on de télés? De téléphérique, non. De télévision tampoco.

Hit the road, Jack!

2 réflexions sur “France TMB – J2 mon tour du mont blanc en bivouac

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s