France TMB – J6 mon tour du mont blanc en bivouac

Tmb 6 arpette descente
J6 Arpette – Bivouac Col des Posettes
+27,9km +1751m -1425

  Pliage de bagages avant la fraiche, café crème pour tout le monde un peu plus loin au sec. Belle variante, montée dans la vallée glacière et les blocs de moraine dans les brumes de l’humidité laissée par l’orage. Personne hormis une paire de jeunes alpinistes qui nous ont passé à 100 à l’heure. Une harde de chamois, les premiers, les seuls en fait, très loin dans un herbage très haut à droite. Elle a des yeux de lynx Miss S et moi les miens pas en face des trous, la matin je ne vous dis pas. Puis longue longue descente, mais elle vous dira tout Miss S elle s’est chargée de la description des variantes. Tmb 6 vers col de balme
Gnan gnan gnan …. On passe par les Grand Dessus. Dans l’abreuvoir je m’y fait toilette, bains de pieds, lessive et tout sous l’œil des attablés et du gardien trop estomaqués pour broncher.
Gnan gnan gnan …. On passe le col de Balme, puis C’est le Refuge de Blâme. Je vous raconte.
The Red Inn. Au début on ne voit personne, puis de la Tenardière on entrevoit dans la pénombre les griffes et le nez crochu dépassant du comptoir. Pas la peine de demander une boisson fraîche, il n’y a pas de frigo, mais un Land Cruiser Toyota flambant dans l’arrière cour. Les canettes sont sortie de la cave où le vieux Tenardier tremblotant ne descendra que si ta gueule lui revient dans son Alzheimerite avancée.
En cuisine un Fétiche basané asiatique est plus aimable, juste un peu plus mais pas plus serviable. On est revenu en France, de la Kro donc pour tout le monde, juste un peu moins chaude que ton urine, la coca non light c’est pire, y a pas, l’eau potable ou non, y a pas, autant le dire de suite y a pas grand chose ici, rien nada. Tu la fermes et tu nous payes en monnaie blanche ou en bifton, les piécettes jaunes on en veut pas et tu te barres! Je me demande pourquoi les mécontents surement à foison n’ont pas encore tagué et tout disloqué le bouge.
TMB 6 Bivouac Col des PosettesGnan gnan gnan …. On arrive au col des Posettes, super bivouac, super bonne température, super bon soleil, super il n’y a pas de pluie. On se les gonfle tendrement les matelas pneumatiques et on se les étale sur le gazon de la petite station d’orchis en fleurs qui a daigné sans rechigner nous accepter, et on se vautra dans la douce lumière descendante en attendant les étoiles.
Huww God, How that’s good !
Belle étape en vérité.
Hit the road, Jack!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s